Archives mensuelles : octobre 2016

Un règlement pour la Caisse de Solidarité

Ça y est, la Caisse de Solidarité du GLFL a enfin son règlement!

solidarite
Depuis le début de notre mandat, un des objectifs du Comité des Parents était de mettre en place une procédure claire et transparente pour venir en aide aux élèves dont les familles connaissent des difficultés financières conjoncturelles impactant la scolarité de leurs enfants.

Le CDP avait rédigé depuis plus d’un an une proposition de règlement qui définirait la procédure et les droits des parents à bénéficier de cette caisse qui est exclusivement financée par les parents.

Ce règlement a pu être finalisé avec la collaboration du nouveau proviseur, M Brice Lethier, et vient d’être mis en ligne sur le site du GLFL: http://glfl.edu.lb/sites/default/files/u167/solidarite_reglement_pdf.pdf.

 

Ce qu’il faut savoir sur la CDS (Caisse de Solidarité) :

  • Le règlement permet à tous les parents du GLFL qui connaissent une difficulté financière ponctuelle de faire appel à cette caisse.
  • L’aide de la CDS permet la poursuite de la scolarité dans l’établissement mais aussi de bénéficier de l’ensemble des actions et projets pédagogiques de l’établissement ainsi que de bénéficier des dispositifs humains et matériels susceptibles de favoriser leur scolarité (assistant, ordinateur, manuels, voyages pédagogiques…).

L’envoi de la demande d’aide accompagnée des documents justificatifs peut dorénavant se faire par voie électronique à l’adresse suivante caisse.solidarite@glfl.edu.lb.

Un reçu ou un courriel confirmant la réception est délivré au demandeur.

  • Toutes les demandes munies des documents justificatifs sont suivies d’un entretien avec la personne chargée de l’instruction des dossiers mais non-membre de la caisse de solidarité. Puis ces demandes sont rendues anonymes afin d’être examinées par les membres de la caisse.
  • La personne instruisant les dossiers et les membres de la caisse de solidarité sont tenus par une obligation de confidentialité quant à l’identité des demandeurs et aux informations délivrées.
  • La caisse de solidarité est formée de 5 membres : 3 du comité des parents et 2 de l’administration. Les décisions sont prises à la majorité des voix des présents. Elle se réunit au minimum trois fois l’an.
  • Les décisions de la caisse seront motivées et notifiées à tous les demandeurs d’aide.

Nous remercions tous les parents qui contribuent à lalimentation de cette caisse, autre symbole de solidarité entre les familles du GLFL, permettant ainsi aux enfants de continuer leur parcours scolaire à l’abri d’une conjoncture économique et familiale parfois incertaine.

 

 

Publicités

4 482 km dans le Bois des Pins

4 482 km, soit l’équivalent de la distance Beyrouth – Barcelone : c’est la distance courue par les élèves de la 6ème à la Terminale vendredi 21 octobre lors de la Course Contre la Faim. Bravo à tous les coureurs.

Avec un record de distance pour les 3ème, comme quoi le brevet n’est peut-être pas aussi fatigant qu’on le pense ;-).

Merci aux élèves de Terminale d’avoir si bien pris à cœur leur mission d’encadrement et d’encouragement des élèves; aux parents et enseignants accompagnateurs; aux organisateurs.

Ce n’est pas fini

Vos enfants ont reçu un coupon attestant du nombre de km courus, ce qui leur permet maintenant de retourner voir leurs parrains pour récupérer les sommes promises. Le montant total est à déposer à la caisse du Glfl avant le vendredi 11 novembre Cette année, un reçu sera délivré au dépôt, n’oubliez pas de le réclamer.

Le montant global collecté sera remis aux 2 associations soutenues: Action Contre la Faim (association internationale opérant aussi au Liban) et Arc en Ciel (Liban).

Inscription aux activités périscolaires

  • Suite à notre communiqué du 12 octobre appelant les parents à suspendre l’envoi des formulaires d’inscription aux activités, la communauté des parents a encore une fois fait preuve de solidarité, convaincue de l’injustice du double paiement du retour en bus et des modalités de sa mise en place.
  •  Le CDP a discuté de ce dossier lundi soir lors d’une réunion de travail avec l’administration.
  • L’aspect juridique et légal de cette affaire nécessite cependant un suivi de moyen et long terme, notamment pour ce qui concerne la protection des intérêts des parents. Le Comité des Parents fera ce suivi.
  • En attendant, et pour ne pas pénaliser les élèves – les activités commençant dès la semaine prochaine – les parents qui le souhaitent peuvent envoyer leurs demandes d’inscription aux activités jusqu’au lundi 24 octobre compris vendredi 28 octobre*, (début des activités le 24 octobre).
  • Si le GLFL n’arrive pas à proposer une solution avant le 24 octobre, le retour en bus sera payant jusqu’à nouvel ordre.

Nous remercions les parents pour leur solidarité et vous tiendrons au courant de l’évolution de ce dossier.

 

*Extension de la date limite des inscriptions selon la Circulaire « Complément d’information activités scolaires » distribuée le 19/10/2016

Activité périscolaire: Connex fait payer 2 fois le retour

La circulaire « Activités périscolaires 2016-2017 » reçue cette semaine informe que désormais le transport des élèves par Connex le jour de l’activité « est payant ». Ce qui revient pour les parents à payer 2 fois le retour de leur enfant le jour d’activité : une fois à l’inscription au service régulier, une autre fois à l’inscription à l’activité.peri-bus

Alertés par cette modification du service Connex, nous avons appris qu’un avenant au contrat de transport a été signé en juin 2016 entre la société Connex et la direction précédente du GLFL juste avant l’expiration de son mandat, et ce à l’insu du comité des parents.

Cet avenant a rendu payant le transport scolaire relatif aux activités périscolaires et ce contrairement à ce qui était en vigueur depuis plus de cinq ans.

Ainsi selon la nouvelle tarification:

Le coût annuel d’une activité périscolaire passe de 350 000 LL à 630 000 LL

Tarif 1 activité
(24/10/2016 au 17/06/2017)
Transport après 1 activité (24/10/2016 au 17/06/2017) Total annuel
350 000 LL 280 000 LL (8 x 35 000 LL*) 630 000 LL

*Tarif mensuel du transport périscolaire pour une activité (renseignements pris auprès du responsable Connex comme spécifié dans ladite circulaire)= 35 000 LL. Ce tarif est forfaitaire, appliqué y compris dans les mois des vacances scolaires (Toussaint, Noël, Février, Printemps) où les activités sont réduites.

Cet amendement au contrat de transport, alors même que ce contrat n’est pas arrivé à son terme, pénalise fortement les parents déjà inscrits au service de Connex.

Ceci amène le Comité des Parents à demander les raisons pour lesquelles l’ancienne direction du GLFL a accepté de modifier le contrat en cours.

Afin d’obtenir la révision de ce dossier et montrer notre objection à cet avenant :

Nous demandons aux parents souhaitant inscrire leur(s) enfant(s) aux activités, même s’ils n’utilisent pas les services de Connex, de NE PAS remettre les demandes d’inscription avant le retour du CDP sur cette question.

Rappelons que les activités périscolaires ne débutent pas avant le 24 octobre. Nous comptons, comme par le passé, sur la solidarité de tous les parents.

Parents sportifs et/ou solidaires: appel à l’encadrement

Nous avons besoin de parents pour l’encadrement de la Course contre la faim (vendredi 21 octobre 2016 dans le Bois des Pins).

Cette course qui mobilise les élèves de la 6e à la Terminale est un temps fort de la vie du Glfl et se déroule dans le plus grand espace public vert de Beyrouth.

Nous espérons que des parents pourront se mobiliser et aider à l’encadrement des jeunes coureurs. Si vous êtes disponibles sur l’un des créneaux, merci de nous contacter : cdp.glfl@gmail.com.

Classe qui court Horaire de présence au parc Nombre des parents requis
6ème 7h30 – 9h30 8
5ème 9h – 11h 8
4ème 10h30 – 12h30 7
2nde 12h – 14h 11
3ème 13h30 – 15h30 10
1ère / Term 15h 17h 10

 

 

Difficultés d’apprentissage: Journée Nationale des DYS

Dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dysgraphie, dyscalculie… des termes pour désigner différents troubles et difficultés d’apprentissage que cette journée du 10 octobre* aspire à mieux faire connaître. Entre professionnels de la remédiation (médecins, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens…) et établissement scolaire, les parents de ces enfants en difficulté tentent de se faire entendre.

Comment remédier à cette souffrance et aménager ces différences?dys

Le code d’éducation français prévoit des processus d’aide  (http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=84055) et affirme que « L’école inclusive permet une meilleure prise en compte des besoins spécifiques de tous les élèves et notamment des élèves à besoins éducatifs particuliers. »

Les principaux dispositifs sont :

  • Le projet d’accueil individualisé (PAI)
  • Le plan d’accompagnement personnalisé (PAP)
  • Le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE)
  •  Le projet personnalisé de scolarisation (PPS)

(http://eduscol.education.fr/cid84599/l-ecole-inclusive.html)

Les 3 premiers dispositifs sont disponibles au GLFL. Ainsi 47 PPRE ont été par exemple mis en place en 2015/2016 pour les classes de CP à CM2**.

Exemple : une élève dyslexique peut bénéficier d’un Projet d’Accompagnement Personnalisé. Un formulaire dédié, fruit du contact enfant/parents/équipe pédagogique, lui permettra d’avoir des aménagements spécifiques en classe : adapter les supports écrits pour les rendre plus lisibles; adapter la quantité de production écrite attendue; permettre l’utilisation d’ordinateur ou de tablette;  accorder un temps majoré lors des évaluations ; …

  • Ces dispositifs sont peu connus des parents, or vous avez le droit d’en faire la demande quand le remédiateur qui suit votre enfant le juge nécessaire.
  • Tous les enseignants connaissent-ils vraiment ces dispositifs pour pouvoir les proposer aux parents ?
  • Certains parents refusent de reconnaître les difficultés de leurs enfants.
  • Quelles sont les limites d’aide que l’établissement ne veut pas franchir ?

Le Comité des Parents a pour objectif d’obtenir auprès de la direction une procédure et information claire et d’informer les parents de l’existence de ces dispositifs.

Pour aller plus loin

  • ALEDAS : Aider les Enfants en Difficultés d’Apprentissage Scolaire.

Plateforme d’information créée par l’Association de parents du Lycée Français de Barcelone. Une mine d’infos utiles et de témoignages.

http://www.aledas.com

  • OBEP ( Observatoire pour les élèves à besoins éducatifs particuliers)

Lancé par l’AEFE en 2016.  8 509 élèves du réseau des établissements français à l’étranger bénéficient d’un dispositif d’aide. Cet observatoire étudiera les  dispositifs et les pratiques existants et proposera des améliorations.

http://www.francais-du-monde.org/2016/07/12/obep/


*Cette journée a été créée en 2007 par la Fédération Française des DYS

**Source: réunion CDP/Direction Primaire, mai 2016

Le Glfl fait du sport : 1, 2, 3…

Les élèves du Glfl auront la possibilité de participer aux événements sportifs suivants :

  1. Course contre la faim. Beyrouth, Bois des Pins, 21 octobre 2016.

    Les élèves de 6ème à Terminale courront au profit de 2 associations: Arc en Ciel et Action Contre la Faim.

  2. Beirut Marathon. Beyrouth, 13 novembre 2016.

    Les élèves (niveaux non-encore déterminés) courront au profit de l’association Brave Heart. Plus d’infos à venir.

  3. Jeux du Golfe. Dubai, 25-29 Janvier 2017.affiche-jeux-du-golfe-pour-glfl-page-001

    Élèves de 3ème. Réunion d’information des élèves jeudi 6 octobre 2016. Parlez-en avec vos ados.

(Source: email de l’administration au 01/10/2016)