Archives mensuelles : juillet 2016

Menaces Connex: le CDP réitère sa demande de ne pas signer le réglement

​Chers parents,

Confrontés au nouveau courrier d’intimidation envoyé par Connex aux parents, voici ce que nous pouvons vous dire :

1-Nous sommes typiquement devant un rapport de force : Connex cherche à obtenir par tous les moyens l’accord des parents sur une modification substantielle de son contrat de prestataire alors que celui-ci avait été défini dans l’offre initiale lors de la mise en concurrence. Les communications de la société de transport ont pour but d’obtenir un maximum de signatures du réglement pour pouvoir appliquer son nouveau tableau d’indexation en 2017-2018 et procéder ainsi a des augmentations « arbitraires » des frais de transport à partir de l’année scolaire 2017-2018.

2-Dans ce rapport de force, nous saluons la ténacité des parents non-signataires. Votre résistance à cette pression et aux inquiétudes légitimes qu’elle engendre est essentielle. Si nous voulons que la voix des parents soit entendue dans cette question, et d’autres similaires, il est important de nous montrer déterminés et solidaires.

3-Eclaircissement : les tarifs de transport pour 2016-2017 ont été vérifiés et approuvés par Le CDP en mai 2016, avec pour conséquence une baisse légale de 9%. Le tableau d’indexation inclus dans le réglement 2016-2017, et sujet du litige, concerne les tarifs de l’année 2017-2018 qui seront discutés en mai 2017, et n’a donc aucun effet sur les tarifs de transport de l’année 2016-2017. Ceci constitue donc une raison supplémentaire qui invalide la menace de Connex qui lie le transport de l’élève en 2016-2017 à la signature du réglement.

4-Pour ce qui concerne l’aspect légal, le Comité des Parents s’engage, au cas où la société Connex refuserait à la rentrée de transporter des élèves ayant payé l’accompte transport sur la facture du 3e trimestre, à prendre sur le champs les mesures légales nécessaires devant les juridictions compétentes tels le Juge des Référes pour protéger les droits des élèves lésés. Le CDP réclamera non seulement le droit de prendre le bus mais également des dommages-intérêts.

5-Outre l’organe judiciaire, l’autre entité de référence dans cette affaire est la direction du Glfl, laquelle est en cours de renouvellement. Fin août, un nouveau proviseur et une nouvelle directrice administrative et financière prendront leurs fonctions au Glfl, et nous les saisirons dès leur arrivée pour résoudre ce litige.

6-Nous rappelons que le CDP a toujours œuvré dans l’intérêt des parents et que toutes ses démarches ont été animées et basées sur des réclamations légales et justes qui ont pour seul but de préserver les droits des parents et des élèves. C’est ainsi qu’en 2014, l’augmentation de la scolarité a été réduite à 5% avec un engagement du GLFL devant le tribunal à répondre à un certain nombre de demandes scolaires. Notre ténacité, assortie de la solidarité des parents, nous a permis d’arriver cette année à une augmentation de 3%, la plus basse depuis au moins 2008.

Pour toutes ces raisons, nous vous demandons encore de ne pas signer le réglement 2016-2017 qui inclut le tableau d’indexation non approuvé par le CDP (lire notre précédent article explicatif) et de rester solidaires comme vous l’avez toujours été.

Publicités

Réglement Connex: affaire à suivre dès la rentrée administrative

​Chers parents,

Au sujet de la signature du règlement de transport scolaire de la société Connex:

Nous réitérons notre demande de ne PAS signer le nouveau règlement. 

En signant ce règlement, les parents autorisent Connex à augmenter les tarifs à partir de l’année scolaire 2017-2018 sur la base d’une indexation que nous considérons arbitraire, ce qui nous expose à un risque d’augmentations non justifiées.

Il est donc nécessaire de refuser le nouveau tableau d’indexation inclus dans le règlement.

Nous ferons tous les efforts possibles pour régler cette situation avec la nouvelle administration du GLFL dès son arrivée. Nous avons déjà fait part de notre souci légitime auprès de plusieurs parties pouvant faire avancer ce dossier vers une issue favorable.

Il est important de noter qu’un accompte a déjà été payé comme clairement indiqué dans la dernière souche, ce qui implique nécessairement que nos enfants sont bien inscrits en autocar pour l’année prochaine.

Nous vous tiendrons informés et comptons sur votre solidarité.