Communiqué joint MLF / CDP du 2 septembre 2015

Suite aux négociations qui ont eu lieu entre la MLF et le CDP lors des audiences devant Mme la Juge des Référés, un accord a été conclu.

Cet accord a donné lieu à un communiqué joint que nous vous transmettons ici.

comm joint final 02

 

Publicités

13 réflexions au sujet de « Communiqué joint MLF / CDP du 2 septembre 2015 »

  1. Rima Maalouf

    Je suis surprise que tous les efforts ont seulement aboutis a une reduction de 2% et a des demandes non chiffrees ……. – Une grande deception ………..

    J'aime

    Répondre
    1. Le Comité des Parents du GLFL Auteur de l’article

      Chère Madame, nous avions maintes fois reporté à l’administration que ces heures libres étaient grandement préjudiciables. Suite à quoi lors des conseils du mois de juin, il a été décidé qu’une nouvelle répartition horaire des options serait mise en place cette année, ce qui, en principe devrait résoudre la question des heures libres. Voila pourquoi, ce point ne figurait pas dans nos demandes finales.

      J'aime

      Répondre
  2. ghassan koteit

    Bravo pour ce combat juste et difficile. L’accord n’est peut être pas parfait, mais le comité a joué son rôle de surveillance, tenu bon face aux pressions et intimidations, et peut être les abus vont-ils dorénavant être moins nombreux…
    Néanmoins un point noir reste dans cette histoire, et c’est la lettre nauséabonde que les parents ont reçu juste avant les vacances. Le ton de la communication du MLF avec les parents durant tout cet épisode et spécialement dans cette lettre est indigne d’un établissement scolaire, indigne d’une institution culturelle laïque, indigne d’un fournisseur de services à un client.
    Sous n’importe quel angle qu’on veuille la prendre, tout dans cette lettre était inadmissible.
    Nos enfants sont scolarisés au GLFL depuis 8 ou 10 ans pour certains, 15 ans pour d’autres ! Nous avons tous été profondément choqués et blessés par cette lettre, dans son fond et sa forme.
    Nous avons été traités comme des clients malpropres. On nous a dit que nous n’étions que des numéros et des chiffres, et que nos enfants étaient remplaçables à l’envi. Le dommage moral est immense, inexcusable, disproportionné, et absolument injustifié…
    Si certains enfants ont lu cette lettre, j’ose à peine imaginer ce qu’ils pensent désormais de leur établissement, et quelle référence morale il peut encore représenter pour eux.
    J’espère sincèrement que le contenu de cette lettre n’est pas représentatif des valeurs que le GLFL inculque à nos enfants.
    Je propose que nous exigions des excuses pour le ton et le contenu, par voie de pétition, ou toute voie que le comité trouvera convenable.
    Ghassan Koteit

    J'aime

    Répondre
  3. Isabelle Peillen

    Bravo au CPD pour son courage, sa consistance et le temps énorme passé pour jouer son rôle et représenter les intérêts des élèves et parents . En 15 ans c’est la première fois qu un CDP est a la hauteur de sa mission. Il vous a fallu déployer bien de l’énergie pour cela et également répondre aux inquiétudes des parents . Merci beaucoup vraiment. Isabelle Peillen

    J'aime

    Répondre
    1. Eddy

      Très cher membre du CDP, Après réflexion et après le calme des esprits je viens retirer mes commentaires spontanées avec regret vue le fait qu’on a tous oublier l’effort le temps et surtout le stress qui se répercutait sur votre famille pour sur. Vous êtes sans aucun doute les premiers a osé et a défié un monstre qui a oublié sa vrais mission. Mon support vous sera accordé dans chaque confrontation avenir. Courage et surtout il faut qu’on continue notre lutte jusqu’à ce que ses monstres se réveillent. A mon avis ils vont nous tester encore une fois cette année.

      Best, Eddy Jabbour

      J'aime

      Répondre
  4. Nadim Houry

    Je voulais aussi feliciter le comite pour avoir mener un combat important. Le resultat n’est peut etre pas au niveau des esperances, mais c’est un example important d’un comite qui exerce son devoir de controle/supervision. Je me joins a Mr. Koteit aussi pour exprimer ma grande deception, et meme colere, quand j’ai lu la lettre recu avant les vacances. Le ton etait arrogant et injustifie. Je pense qu’on doit revenir la dessus avec l’administration et la MLF. je ne sais pas si le mieux est d’envoyer une petition demandant des excuses ou simplement essayer d’envoyer une lettre (que les parents pourraient signer a titre individuel, comme une petition) expliquant que cette lettre a laisse des traces negatives et a etabli une cassure que le lycee devrait songer a rebatir.

    J'aime

    Répondre
  5. Eddy Jabbour

    Très cher membres du CDP,
    Suite à nos communications avec le CDP et suite aux mécontentements des parents je vous prie de considérer ce qui suit:
    You should all resign under the pressure of the parents where your resignation will be a message to the MLF and GLFL that the parents are not happy with the agreement and your failure otherwise they will consider us Sheeps forever and thanks to you.
    Sincerely
    Eddy Jabbour
    03961998

    J'aime

    Répondre
    1. ghassan koteit

      S’il est vrai que les parents ne sont pas contents de ce qui se passe, Je ne pense pas que la demission du Conseil soit de quelque utilité au contraire, je pense que les parents devraient lui prêter main forte, et réitérer leur soutien a ce combat juste et difficile. je n’aimerais pas aujourd’hui être membre du conseil, entre les menaces directes et indirectes de la MLF, qui considère que tous les coups sont permis, et la defiance des parents, dont certains « veulent juste la paix », quitte a avaler toutes les couleuvres. trouvons plutôt un moyen de FAIRE BLOC pour expliquer au GLFL et a la MLF qu’ils ne peuvent plus agir ainsi.

      J'aime

      Répondre
  6. Le Comité des Parents du GLFL

    Chers parents,

    Face à votre inquiétude et colère qui nous sont parvenues suite à la publication sur le web du glfl des modalités d’application du paiement de l’accord (5%), nous avons envoyé un courrier à la direction demandant:
    -un tableau explicitant les sommes à payer
    -l’extension des délais de paiement
    -le recours à la carte de crédit
    -le facilitation du recours à la caisse de solidarité
    Ainsi que l’adoption d’un ton conciliant et respectueux, en adéquation avec l’esprit de l’accord signé pour permettre de renouer la confiance mutuelle nécessaire à notre établissement.

    Nous vous tiendrons informés des retombées de ce courrier.
    Le CDP

    J'aime

    Répondre
  7. claudine longo

    Pour la première fois depuis que mes enfants sont scolarisés au GLFL, j’exprime mon entière solidarité avec le CDP qui a agi (et réagi) dignement sans aucune fausse note, en ayant recours à tous les moyens légaux dont il dispose pour faire valoir son droit et son role ainsi que ceux de tous les parents. Leur combat fut juste et honnête. S’il n’a pas atteint tous ses objectifs, c’est surtout à cause de la désolidarisation d’une partie des parents, soit par intimidation, soit par opportunisme, soit par ce que « ca ne les concerne pas », en tous cas certainement pas par noblesse d’ame. Bravo et merci encore pour tous les efforts déployés. Vive le dialogue, vive la transparence.

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s